Home » Jonathan Allen, Chargé d’affaires du Royaume-Uni de Grande-Bretagne de l’ONU: « Nous rendrons les Chagos à Maurice quand l’archipel ne sera plus nécessaire… »
Societé

Jonathan Allen, Chargé d’affaires du Royaume-Uni de Grande-Bretagne de l’ONU: « Nous rendrons les Chagos à Maurice quand l’archipel ne sera plus nécessaire… »

Diego-Garcia

Intervenant, le 15 octobre 2020, lors du 4ème Comité de l’Assemblée Générale des Nations Unies, le discours de Jonathan Allen, Chargé d’affaires du Royaume-Uni de Grande-Bretagne de l’Organisation des Nations Unies, est sans équivoque. 

Jonathan Allen, Chargé d’affaires du Royaume-Uni de Grande-Bretagne de l’Organisation des Nations Unies

Dans un discours visant à réaffirmer les relations du Royaume-Uni avec ses territoires d’outre-mer, Jonathan Allen a déclaré ceci; « la relation du Royaume-Uni avec ses territoires d’outre-mer est une relation moderne fondée sur le partenariat, des valeurs partagées et le droit de la population de chaque territoire de choisir de rester citoyen britannique ».

Au sujet de l’archipel des Chagos, le Chargé d’affaires affirme que ; « nous n’avons également aucun doute sur notre souveraineté sur le territoire du British Indian Ocean Territory (BIOT), qui est sous souveraineté britannique continue depuis 1814 ». 

USD 50 millions pour améliorer les conditions des Chagossiens

Jonathan Allen déclare que le Royaume-Uni  s’est engagé à céder la souveraineté du territoire à Maurice « quand il ne sera  plus nécessaire à des fins de défense ». Un engagement « que  nous maintenons », a-t-il dit. 

Selon lui, dans une région confrontée à des menaces croissantes d’acteurs étatiques et non étatiques, l’emplacement stratégique de l’installation de défense conjointe du Royaume-Uni  et des États-Unis sur le territoire apporte une contribution significative à la fois à la sécurité mondiale et aide à lutter contre certaines des menaces les plus graves des temps modernes. 

Il affirme que « le Royaume-Uni fournit actuellement un programme de soutien d’environ 50 millions de dollars (40 millions de livres sterling) pour améliorer les moyens de subsistance des Chagossiens dans les communautés où ils vivent actuellement: à Maurice, aux Seychelles et au Royaume-Uni. Le Royaume-Uni s’est également engagé à maintenir et à améliorer l’incroyable biodiversité et l’intégrité écologique du territoire », a-t-il ajouté. 

En mai 2019, les États membres de l’ONU, ont adopté une résolution où ils exigent que le Royaume-Uni mette fin à son administration de l’archipel des Chagos dans les plus brefs délais et qu’il reconnaisse la souveraineté de Maurice sur ce territoire.

 “Le détachement de l’archipel des Chagos n’ayant pas été fondé sur l’expression libre et authentique de la volonté du peuple mauricien, la décolonisation de Maurice n’a pas été validement menée à bien”, a souligné l’Assemblée générale de l’ONU. 

La résolution présentée par le Sénégal, au nom du Groupe des Etats africains, a été adoptée avec 116 voix en sa faveur, six contre et 56 abstentions.

C’est en 1965, que le Royaume-Uni a séparé les Chagos de l’île Maurice, soit trois ans avant que cette dernière n’obtienne l’indépendance de Londres. L’archipel fut renommé British Indian Ocean Territory. Les américains installèrent à Diego Garcia, la plus grande des 60 îles formant les Chagos, une base militaire. Les Chagossiens ont été contraints de quitter leur pays pour Maurice.

Intégralité du Discours

1 Comment

Click here to post a comment

  • Imaginez que ce soit vos parents, vos grand parents qui aient été exilés contre leur grès sans jamais pouvoir revoir la terre où ils ont grandi ou ils ont fondé leur famille. Abandonnant tout derrière eux.
    Je trouve ça totalement inhumain!

    Comment depuis 50 ans les UK peuvent se regarder en face!

    Je ne parlerais pas dans quels conditions vivent les chagossiens. Les bidonville de Maurice voir ce qui leur a été proposé. et pour ceux qui ont plus de chance ça été un minuscule concil flat quelques part dans Londres avec le minimum pour survivre dans un endroit qu’ils n’ont pas choisi!

    C’est une histoire si honteuse que l’humanité doit se cacher de laisser faire!