Home » Salt Hospitality Ltd mis sous administration volontaire
Tourisme

Salt Hospitality Ltd mis sous administration volontaire

Salt of Palmar

« C’est un ultime recours pour remettre l’entreprise à flot », explique le board de Salt Hospitality Ltd pour expliquer la mise sous administration volontaire de l’établissement hôtelier, Salt of Palmar, un établissement de 59 chambres lancé il y a un peu plus de deux ans.

Lors d’une réunion le vendredi, 19 février 2021, le board de Salt Hospitality Ltd, a décidé de mettre l’hôtel sous administration volontaire. 

Le Conseil d’administration de Salt Hospitality Ltd a décidé de mettre l’hôtel sous administration volontaire et a nommé Rajeev Basgeet, partenaire chez PwC comme administrateur. « Cette décision a été prise au vu des difficultés financières de l’établissement qui subit, depuis plusieurs mois, les graves répercussions de la pandémie de Covid-19, en particulier la fermeture des frontières », explique la direction dans un communiqué de presse. 

L’objectif de cette mise sous administration volontaire est de permettre à l’administrateur avec le support de PwC et du management  d’évaluer les actifs financiers et les opérations de l’hôtel, avant d’engager des discussions avec les créanciers de l’entreprise.

Il reviendra à l’administrateur de proposer une solution aux créanciers afin d’assainir la situation financière de l’hôtel dans l’intérêt de toutes les parties concernées. 

Durant cette procédure,  l’établissement qualifié de pépite hôtelière de The Lux Collective, situé dans l’Est du pays, restera opérationnel et continuera à accueillir ses clients en mobilisant l’ensemble de son personnel. 

C’est en octobre 2018, que The Lux Collective Ltd, via sa filiale Salt Hospitality, a acquis l’activité hôtelière de La Pameraie auprès de Southern Investment Limited pour le lancement de la marque Salt, un complexe hôtelier de 59 chambres.