Home » Pravind Jugnauth: « Ce ne sera pas facile pour remonter la pente, mais on va persévérer »
Societé

Pravind Jugnauth: « Ce ne sera pas facile pour remonter la pente, mais on va persévérer »

Pravind Jugnauth

C’est évidemment la Covid-19 qui a été le thème central du message à la nation, du Premier ministre, Pravind Jugnauth, dans le cadre de la célébration du 53 anniversaire de l’indépendance de Maurice. 

« Jamais on a vécu ce genre de situation que le pays et le monde traversent depuis un an », a dit le Premier ministre mauricien d’emblée dans son message à la nation. 

Pravind Jugnauth affirme que le pays a pu contrôler la propagation du virus en 2020 « bien vite ». 

« Je dois dire que seules les décisions du gouvernement n’auraient pas suffi pour produire un résultat pareil. Notre réussite en tant que peuple, c’est aussi grâce à la discipline et les sacrifices consentis. Nous avons su respecter les conditions strictes pendant le lockdown. Sans le coup de main de tout le monde, on n’aurait pas été un pays Covid-Safe de mai 2020 à mars 2021. Depuis une semaine, nous avons de nouveaux cas locaux, et ce, malgré, étant un pays, qui a introduit des mesures de quarantaine les plus strictes au monde », a déclaré le Premier ministre mauricien. 

 La source de cette nouvelle contamination locale

Alors que la source de cette nouvelle contamination locale à Maurice reste à être déterminée, Pravind Jugnauth souligne que ; « les scientifiques ont toujours affirmé que même quand les tests sont négatifs, nous pouvons toujours être porteurs du virus, même après 14 jours de quarantaine ».

Il affirme que dès la détection du premier cas de contamination locale, son gouvernement a déclenché tous les protocoles nécessaires. « Plus de 800 personnes ont été placées en quarantaine, selon la loi que nous avons introduite l’an dernier. Les  protocoles en ce qu’il s’agit du contact tracing et la mise en quarantaine continuent d’être appliqués nuit et jour… »

Pravind Jugnauth juge la situation sanitaire dans le pays de « bien serye ». « Depuis trois jours, nous avons commencé à enregistrer des cas, en dehors du groupe de personnes infectées au départ. Nous avons dû, une fois de plus, prendre des décisions difficiles, mais nécessaires pour la santé. Je souhaite qu’avec la même discipline et sacrifices que les Mauriciens ont démontré au cours du dernier confinement, on pourra stopper la propagation du virus très vite », déclare-t-il.

Le Premier ministre souligne que les impacts sur l’économie seront importants. « Malheureusement notre économie sera affectée encore plus, avec ce second confinement. Mais pour mon gouvernement et moi-même, la santé de la population passe avant tout. Ce ne sera pas facile pour remonter la pente, mais malgré cela, on va persévérer », ajoute-t-il. 

Vaccination 

Le salut viendra de la vaccination, selon Pravind Jugnauth. « Plus vite nous vaccinons notre population, plus vite nous pourrons revoir les décisions sur la fermeture des frontières. Surtout, on pourra relancer l’industrie touristique, qui est un pilier de notre économie. C’est important qu’ensemble, comme un peuple, nous travaillons pour réussir l’objectif de relancer l’économie et retrouver une certaine normalité dans notre vie, et ce, dans un environnement Covid-Safe »

Selon le Premier ministre, ce 12 mars 2021 sera gravé dans l’histoire du pays. « Le 12 mars 2021 pou reste graver à zamai dan nu listoir. A nu fer li vinn enn date ki pu fer bann zeneration fitir rappel à ki point nu debrouyar, ki nu pa kile et nu vainker »