Home » I&M Holding, l’actionnaire de Bank One, rachète une banque ougandaise
News Release

I&M Holding, l’actionnaire de Bank One, rachète une banque ougandaise

Orient Bank Ltd
Orient Bank Ltd | Transcontinental Times

La Bank One vient d’annoncer que son actionnaire, I&M Holdings PLC, a finalisé l’acquisition de 90 % des actions de l’Orient Bank Limited (OBL), la 12e plus grande banque d’Ouganda.

Cette acquisition représente des actifs nets supplémentaires d’environ KES 7,7 milliards (US$ 72m), des dépôts équivalents à KES 18,2 milliards (US$ 170m), près de 70 000 clients, 340 employés, un réseau de 14 succursales et 22 guichets automatiques en Ouganda pour le Groupe I&M. Elle s’inscrit également dans l’objectif du Groupe d’étendre sa présence en Afrique de l’Est et de devenir le partenaire financier privilégié de la croissance en Afrique de l’Est.

A ce jour, le Groupe I&M est présent en Afrique de l’Est notamment au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda, et au Rwanda, ainsi qu’à Maurice à travers la Bank One – dans laquelle il détient 50% des actions. Sarit Raja Shah, directeur exécutif du groupe I&M Bank, déclare : “Nous aspirons à devenir le partenaire financier par excellence de la croissance en Afrique de l’Est. L’acquisition d’OBL placera I&M Bank dans une position avantageuse afin de tirer parti des opportunités de croissance des économies d’Afrique de l’Est et, par conséquent, d’accroître la valeur pour les actionnaires. Cette acquisition devrait donner au Groupe une plus grande capacité de croissance rentable, en étendant notre réseau à nos clients régionaux. En outre, elle démontre notre rôle de leader dans le secteur en Afrique de l’Est“.

Mark Watkinson, CEO de la Bank One, déclare : “Nous sommes fiers de faire partie d’un groupe ayant une forte présence et une stratégie bien définie en Afrique de l’Est, en particulier à un moment où notre propre stratégie pour les prochaines années consistera à renforcer notre présence dans plusieurs marchés clés en Afrique subsaharienne.”.

I&M Holdings PLC est un groupe régional de services bancaires et financiers présent au Kenya, en Tanzanie, au Rwanda, à Maurice et désormais en Ouganda. Coté à la Bourse de Nairobi avec une capitalisation boursière de KES 37,5 milliards (US$ 350.5m), il est réglementé par l’Autorité des marchés financiers ainsi que par la Banque centrale du Kenya en tant que société holding non opérationnelle. I&M Holdings PLC (I&M Holdings), anciennement connue sous le nom de City Trust Limited (CTL), a été constituée le 16 août 1950. I&M Holdings PLC a été autorisée et approuvée en tant que société holding non opérationnelle conformément aux dispositions de la loi bancaire, Cap 488 Laws of Kenya, suite à une prise de contrôle inversée de CTL par I&M Bank Limited en juin 2013.