Home » Hippisme | Ile Maurice: La sécurité n’a pas de prix!
Turf

Hippisme | Ile Maurice: La sécurité n’a pas de prix!

@Chris Van Lennep

C’est le cœur toujours meurtri par la chute mortelle du jockey Nooresh Juglall, que les turfistes renoueront avec leur sport favori ce samedi. Ces derniers sont nombreux à s’attendre à des changements drastiques de la part de la MTCS pour que ce genre de drame ne se reproduise plus. 

Les turfistes et l’île Maurice ont peine à croire que Nooresh nous a quittés. C’est aussi le cas en Afrique du Sud, où il a fait son apprentissage et a débuté sa carrière, et à Singapour où il a exercé avec succès son métier. L’hommage rendu par les professionnels du turf et la presse spécialisée ici et ailleurs est à la mesure du grand talent de ce jeune homme. 

L’enquête des commissaires des courses a confirmé que l’incident a pour origine le mouvement causé par le nouveau jeune coursier de l’écurie Merven, Quatro Five Six, quand il a ‘jump the crossing’ à la rue du Gouvernement. Un autre nouveau Golden Tractor, de l’écurie Simon Jones qui le suivait, l’a imité et en atterrissant, s’est brisé l’épaule avant de chuter. 

Rule The Night qui s’amenait tout juste derrière n’a pu éviter la collision projetant avec une rare violence au sol, le jockey Juglall et avant de tomber sur le malheureux jockey. 

Chute lors de la 7ème course.

Transporté d’urgence à la clinique, il devait succomber à ses blessures tard dans la nuit. Quant au cheval Golden Tractor, il fut euthanasié pour mettre fin à ses souffrances.

Il semblerait que le problème soit la bande de sable qui relie la rue Jules Koenig au Champ de Mars. Le terrain à cet endroit est dur, car il est utilisé par différents types de véhicules. Il y a eu plusieurs suggestions émises pour éliminer ce problème tant par les professionnels du turf que par le public. 

On aura beau nous dire qu’il faut rééduquer les jeunes chevaux mais une solution radicale, pratique et définitive est souhaitée. Il est vrai que le terrain appartient à la Municipalité mais ni le Lord Maire ni le Conseil ne sauraient rester insensibles au danger que représente cette entrée du champ de Mars pour les jockeys et les chevaux. 

Donc, le Conseil Municipal ne devrait pas faire obstacle aux travaux d’amélioration que pourrait entreprendre la Mauritius Turf Club Sports and Leisure. Le mieux serait que cette entrée soit réaménagée et pourvue de gazon. 

Afin de protéger celui-ci, une passerelle mobile pourrait donner accès aux véhicules. Cela coûtera ce que cela coûtera. Car la sécurité des jockeys et de leurs montures n’a pas de prix. Le temps n’est pas à la tergiversation mais à des actions réfléchies et rapides pour éviter d’autres incidents dramatiques et traumatisants du genre de samedi dernier.

Exemple d’une passerelle mobile

L’ambulance qui suit les chevaux dans la petite piste le jour des courses est-elle équipée convenablement, pour porter des soins d’urgence en cas de chute et blessure des jockeys? 

Nous nous posons aussi la question s’il y a un personnel urgentiste dans cette ambulance. Le Ministère du travail devrait faire un audit des infrastructures de secours d’urgences déployées tant le jour de courses qu’à l’entraînement afin d’aider la MTCSL à apporter des améliorations. 

La photo de l’arrivée de Nooresh Juglall à la clinique démontre qu’il n’avait pas de ‘cervical collar’ ou de masque à oxygène. Une amélioration dans ce domaine pourrait éventuellement éviter d’autres drames. D’où la nécessité à la MTCSL d’adopter les ‘best practices’ dans le domaine du Health and Safety. 

La MTC a apporté, il faut le reconnaître, plusieurs innovations pour rehausser la qualité de la compétition et également des aménités pour le public, au cours de ces 37 dernières années. Il appartient à la MTCSL de continuer dans cette voie.

Nul ne contestera les efforts que la MTCSL consentira pour s’équiper convenablement. Il ne pouvait avoir de meilleur moment pour le faire. Elle fera l’unanimité autour d’elle à ce sujet.

La Croix Rouge et la St John Ambulance, deux organisations très bien équipées, pourraient certainement épauler la MTCSL.

Comment ne pas saluer les gestes de Solidarité de SMS PARIAZ dont la direction a annoncé qu’elle versera 1% de son chiffre d’affaire de ce samedi à la famille Juglall, et d’autre part un propriétaire de cheval à Hong Kong va verser les stakes money, que lui rapportera son cheval vainqueur d’une course, à la famille Juglall et le jockey Karis Teetan versera lui ses ‘riding fees’ de la journée du mercredi 19 mai à cette dernière et finalement l’épouse du jockey Robbie Fradd a créé un fond en faveur de la famille du défunt.

Il faudra peut-être penser à mettre sur pied un fond de pension pour les jockeys et pourquoi pas un Horseracing Industry Employees Welfare Fund.

A Bon entendeur….

Kailash.S. Bagoban

1 Comment

Click here to post a comment

  • I said it in my last comment the problem was the crossing and there was not enough grass on that grey surface of the crossing, that what made Quatro Five Six jump over that surface and now has MTCSL or Local Government made this area safe for tomorrow events.