Home » Covid-19 : Les variants rebaptisés par l’OMS
Santé

Covid-19 : Les variants rebaptisés par l’OMS

B.1.1.7, B.1.617.2, difficile de se retrouver au milieu de tous ces variants de la Covid-19. Chacun à donc été nommé par son pays d’origine, variant anglais, brésilien, sud-africain, indien…Afin d’éviter davantage de stigmatisation, l’OMS a décidé de nommer ces variants selon les alphabets grecs; Alpha, Beta, Gamma, Delta ou encore Kappa.

L’Organisation Mondiale de la Santé a décidé de revoir l’appellation des variants de la Covid-19. Jusqu’à présent, les noms utilisés indiquent le lieu d’apparition du virus, ou plutôt le lieu où il a été détecté pour la première fois. 

« Ce sont les endroits où ils ont été détectés pour la première fois, pas nécessairement ceux où ils sont apparus », indique Marie-Aline Bloch, chercheuse en sciences de gestion à l’École des hautes études en Santé publique dans la presse française.

Dans le but d’éviter des stigmatisations et discriminations, l’OMS a décidé de simplifier encore plus les choses. « L’idée est d’avoir des noms faciles à prononcer et à retenir », a expliqué l’OMS, le 31 mai dernier. 

Les différents variants seront donc rebaptisés selon les noms de lettres grecques.

Le variant B.1.1.7, séquencé au Royaume-Uni a été baptisé Alpha, le B.1.351, identifié pour la première fois en Afrique du Sud, devient Beta ; et le variant P.1, détecté au Brésil, devient Gamma. L’OMS a donné deux appellations différentes aux sous-lignées distinctes du variant B.1.617, détecté en Inde et qui s’est étendu à d’autres pays. Ainsi  le B.1.617.2 devient  Delta, et B.1.617.1 devient Kappa.

L’OMS encourage ainsi les autorités nationales, les médias et autres à adopter les nouveaux noms.