Home » Enquête Judiciaire | Vinay Appanna : “Je n’ai jamais donné de l’argent à Yogida à travers Kistnen…”
Societé

Enquête Judiciaire | Vinay Appanna : “Je n’ai jamais donné de l’argent à Yogida à travers Kistnen…”

Vinay Appanna

L’enquête judiciaire sur la mort suspecte de Soopramanien Kistnen a repris le mercredi 2 juin après presque 3 mois d’arrêt en raison de la Covid-19. Selon le témoin Vinay Appanna, il n’a jamais donné de l’argent à l’ancien ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden à travers Soopramanien Kistnen. Autre information à retenir; les images des camera de Safe City dans la région de La Louise et de Telfair Moka, sont irrécupérables, a affirmé un représentant de Huawei.  

Les travaux judiciaires concernant la mort suspecte de Soopramanien Kisten ont repris le mercredi 2 juin en cour de Moka. Après presque 3 mois d’arrêt en raison de la deuxième vague de la Covid-19. Ce sont les témoins Vinay Appanna, Shaffeeq Eydatoulah et Ashwind Poonyth qui ont été questionnés par les avocats Roshi Bhadain, Rama Valayden, et le représentant du DPP, Me Azam Neerooa. 

Le premier témoin à être questionné était le représentant de Huawei, Shaffeeq Eydatoulah. Il a expliqué que les images de Safe City dans les régions de La Louise et de Telfair Moka ne sont plus disponibles et ne peuvent être récupérées. 

Shaffeeq Eydatoulah a clarifié que selon le contrat de Rs 19 milliards liant Huawei et Mauritius Telecom, les données sont remplacées après 30 jours. “Au-delà de 30 jours, les données sont remplacées. Ceci est conforme à la teneur du contrat.” a-t-il répondu aux questions de Me Azam Neerooa

Une autre information qui a été révélée par Shaffeeq Eydatoulah lors de l’intervention de Roshi Bhadain est qu’à l’heure actuelle, il y a plus de 3600 caméras qui fonctionnent uniquement en direct.

Vinay Appanna, le directeur de AV Techno-World, était le deuxième témoin à être questionné. Me Roshi Bhadain a eu l’occasion de questionner Vinay Appanna par rapport à ses liens avec les autres protagonistes de cette enquête judiciaire, notamment Neeta Nuckched, le couple Poonyth, Deepak Bonomally ainsi que le député Yogida Sawmynaden et Jonathan Ramasamy, l’ex directeur général de la STC.

Vinay Appanna a aussi été confronté aux déclarations faites par Koomadha Sawmynaden, le frère de Yogida Sawmynaden, et Pooveden Soobaroyen, le partenaire en affaires de Soopramanien Kistnen, en cours. 

Selon le témoignage de Koomadha Sawmynaden, le 29 Septembre 2020, Soopramanien Kistnen lui avait confié qu’il connaissait bien Vinay Appanna car il était proche de Yogida Sawmynaden. Soopramanien Kisten avait aussi confié qu’il avait pris de l’argent de Vinay Appanna lors des élections de 2019 pour le remettre à Yogida Sawmynaden. 

Vinay Appanna a néanmoins rétorqué : “Je n’ai jamais donné de l’argent à Yogida à travers Kistnen ou par tout autre moyen.” 

Vinay Appanna a aussi nié les déclarations faites par Pooveden Soobaroyen. Selon le témoignage de ce dernier, Soopramanien Kistnen devait récupérer une forte somme d’argent dans le bureau de Vinay Appanna à La Louise le 16 octobre 2020. Pooveden Soobaroyen avait également mentionné le nom de Vinay Appanna quand il a été demandé qui, selon lui, avait tué Soopramanien Kistnen. “Totalement faux.” a répondu Vinay Appanna

L’autre témoin à être questionné est Ashvind Poonyth. Initialement, c’était Keshwaree Poonyth qui avait été convoqué. Toutefois, l’avocat de Keshwaree Poonyth, Me Jacques Tsang Man Kin a informé la cour qu’elle n’était pas en état de témoigner. Une lettre médicale est attendue ce jeudi 3 juin pour justifier son absence. Quant à Ashvind Poonyth, il a été questionné par rapport au relevé bancaire de la compagnie de Neeteeselec.