Home » Pétition électorale, no.8 | Surendra Dayal: “C’est du bargaining, que de faire un deal avec l’électorat pour gagner les élections”
Societé

Pétition électorale, no.8 | Surendra Dayal: “C’est du bargaining, que de faire un deal avec l’électorat pour gagner les élections”

Yogida Sawmynaden, ancien Ministre du Commerce | Leela Devi Dookun-Luchoomun, Vice-Première Ministre et Ministre de l'Éducation | Pravind Jugnauth, Premier Ministre

Surendra Dayal a déposé en Cour suprême le mardi 6 juillet dans le cadre de la pétition électorale (no 8). Lors de sa déposition il a fait mention de 6 points pour l’invalidation de l’élection des trois élus du No.8. Parmi celles-ci, dont la promesse de l’augmentation substantiel du BRP (Basic Retirement Pension). 

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, la vice-première ministre et ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun et l’ancien ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden étaient tous trois présents en Cour suprême pendant la déposition. 

Selon Surendra Dayal, les répondants soit les 3 élus ont eu recours, à des actes qu’il a qualifié d’illégaux, car la situation sur le terrain n’était pas favorable. “C’est du bargaining, faire un deal avec l’électorat pour gagner les élections. On peut dire que la situation sur le terrain n’était pas favorable. C’est pour cela qu’ils ont eu recours à des actes “under bribery, undue influence” et “treating”.” a t-il dit en Cour suprême

Il est aussi revenu sur la promesse de l’augmentation de la pension de vieillesse. Surendra Dayal soutient que c’était une “political maneuver”. Il fait mention d’une cérémonie organisée pour la journée internationale des vieilles personnes le 1er octobre 2019, au SVICC à Pailles. Surendra Dayal a fait ressortir que l’événement a été diffusé sur la Mauritius Broadcasting Corporation pendant onze minutes.  Selon lui, le PM a pris l’avantage de la situation pour annoncer l’augmentation de la pension à Rs 13 500, s’il est élu. “Le PM a pris l’avantage de la situation ce jour là” a-t-il dit et d’ajouter que ; “inn travay lors latet troisième âge”, a-t-il ajouté.

Surendra Dayal a aussi évoqué la distribution de “briani” lors de la même cérémonie. Une vidéo montrant des personnes se bousculant afin d’obtenir leur pack de “briani” a été visionnée. Selon Surendra Dayal, Pravind Jugnauth n’était pas l’invité d’honneur et la lettre d’invitation qui a été référée en Cour suprême ne fait pas mention du PM comme invité d’honneur. Reference a aussi été faite à une déclaration de Prem Seebaruth, président du Senior Citizens Council, ou il dit “c’est pas un petit cadeau, c’est un gros cadeau.”

Thanjelie Aran