Home » Assasinat de Kistnen: un rapport troublant du FSL délibérément écarté?
Societé

Assasinat de Kistnen: un rapport troublant du FSL délibérément écarté?

Un mois après la fin des travaux dans l’enquête judiciaire de l’ex-agent du MSM, Soopramanien Kistnen, des nouveaux éléments viennent s’ajouter au dossier à charge des avocats dit Avengers. Selon nos recoupements, ni le Bureau du Directeur des Poursuites Publiques, qui avait initié cette enquête, ni la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath n’ont été mis au courant d’un rapport du Forensic Science Laboratory sur les exhibits retrouvés près du corps de Soopramanien Kistnen.

Alors que tout le monde attendait le rapport final de la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath dans l’enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen, il se pourrait que les travaux de l’enquête reprennent avec ces nouveaux éléments qui font surface.. 

Plusieurs ‘exhibits’ (Tissus, objet plastique ou encore couverture de téléphone) avaient été collectés par la police mais aussi par le panel des avocats ‘Avengers’; dans le champ de cannes à Moka, où le corp de Soopramanien Kistnen été découvert, brulé vif. Ces exhibits avaient été envoyés au Forensic Science Laboratory (FSL) pour des analyses. 

Il nous revient que les résultats des analyses confirment que des tissus ont été utilisés et qui auraient servi à ligoter l’ancien agent du MSM. Mais pourquoi ce rapport n’a pas été déposé devant l’enquête judiciaire ou encore au bureau du Directeur des Poursuites Publiques? A-t-on voulu cacher ce rapport délibérément?