Home » Pravind Jugnauth rend visite à Navin Ramgoolam au Welkin Hospital
Societé

Pravind Jugnauth rend visite à Navin Ramgoolam au Welkin Hospital

Après la conversation téléphonique de ce matin, le Premier ministre, Pravind Jugnauth a rendu une visite à l’ancien PM, Navin Ramgoolam, au Welkin Hospital, cet après- midi. Le leader du Parti travailliste, testé positif à la Covid-19, se rendra en Inde incessamment pour des soins médicaux. Le Premier ministre a eu une réunion avec le panel de médecins de Navin Ramgoolam. Les discussions se portaient sur les démarches entamées par le gouvernement pour le déplacement de Navin Ramgoolam dans la Grande Péninsule.

Voulant s’enquérir des nouvelles de santé du Leader du Parti Travailliste, le Dr Navin Ramgoolam, testé positif à la Covid-19, le Premier ministre, Pravind Jugnauth s’est déplacé pour rendre visite à ce dernier au Welkin Hospital. Ceci, après leur appel téléphonique de ce matin. Pravind Jugnauth était accompagné de son ministre de la Santé, Kailash Jagutpal et son senior adviser, Zubeir Joomaye. Ils ont eu une réunion avec le personnel médical de Navin Ramgoolam. 

Admis à la clinique de Welkin Hospital, l’ex PM a été conseillé d’avoir recours à des soins approfondis à l’étranger, en Inde plus précisément. Il n’a pu le faire pour le moment, faute d’un ‘Air Ambulance’, avion spécial équipé d’appareils médicaux. Selon le ministre des Affaires étrangères, Alan Ganoo, un Air Ambulance sera dépêché d’Afrique du Sud ou de la Grande Péninsule pour assurer le voyage de l’ancien PM. 

Le panel des médecins de Navin Ramgoolam ont eu une rencontre avec le Premier ministre pour discuter des démarches qui devront être entrepris au niveau des autorités pour faciliter le déplacement du leader du Parti Travailliste dans la Grande Péninsule. L’ancien Premier ministre devrait être admis à l’All India Medical of Sciences Institute à New Delhi. 

Pour rappel, depuis son arrestation en 2015 dans l’affaire des coffres-forts, le leader du Parti Travailliste avait interdiction de quitter le pays et il n’avait  depuis, fait aucune demande de voyage à l’etranger. Mais il pourra le faire en raison de l’assistance médicale qu’il nécessite en ce moment. 

Le Premier ministre s’est entretenu au téléphone avec Navin Ramgoolam, ce matin. La dernière fois que les deux hommes, qui ne ne s’étaient plus parlés depuis 2014,  ont échangé une conversation, c’était lors de la célébration des 75 ans d’indépendance de l’Inde, le 15 août dernier, à Phoenix dans les locaux de la haute commission de l’Inde. Cette rencontre avait notamment provoqué des rumeurs de rapprochement entre les deux partis.