Home » Un guide sur les pratiques saines et efficaces au sein des entreprises familiales
News Release

Un guide sur les pratiques saines et efficaces au sein des entreprises familiales

Arif Currimjee, Director at Currimjee Group, Sheila Ujoodha, Chairperson of the Directors Forum and CEO at MIoD and Julien Tyack, Partner at PwC Mauritius

Le Mauritius Institute of Directors (MIoD) et PwC Maurice lancent le sixième “Position Paper” sur le thème des pratiques saines et efficaces au sein des entreprises familiales.

Le Mauritius Institute of Directors (MIoD), en collaboration avec PwC Maurice, a lancé le sixième volet de leurs « Position Papers » autour des pratiques saines et efficaces de bonne gouvernance au sein des entreprises familiales. L’événement a eu lieu au PwC Experience Centre à Moka – pandémie oblige – avec un nombre restreint d’invités, mais retransmis en direct pour les membres du MIoD et les clients de PwC. 

Véritable force vive de l’économie mauricienne, les entreprises familiales sont dynamiques et fortement créatrices d’emplois. La transparence et des structures de gouvernance solides sont des priorités dans le monde d’aujourd’hui, et de nombreuses entreprises familiales constatent qu’elles doivent améliorer leurs pratiques de bonne gouvernance et leurs stratégies conformément à la demande en constante évolution. Ainsi, la prise de position du “Directors’ Forum” se veut être un guide, portant sur les pratiques de bonne gouvernance efficaces et durables pour les entreprises familiales, tout en mettant en évidence les défis communs rencontrés. 

Le document souligne notamment : 

● Les avantages des entreprises familiales, disposées à limiter les coûts en cas de pression sur les flux de trésorerie, pour la pérennité de l’entreprise, tout en ayant un sens des valeurs partagées ; 

● Les enjeux auxquels elles font face, à savoir, la réticence des membres de la famille ou propriétaires d’entreprises à intégrer des cadres externes ; le manque de communication ; les salaires et autres rémunérations ; la faiblesse des contrôles internes ; le risque de non-conformités légales ; la résolution de conflits, entre autres. 

Le document s’appesantit également sur la transmission et les plans de succession qui assureront l’avenir de l’entreprise : les futures générations étant la clé de leur croissance et de leur pérennité. Il propose également de nombreuses solutions et les meilleures pratiques dans un contexte mauricien. 

Sheila Ujoodha, Présidente du “Directors Forum” et CEO du MIoD

Sheila Ujoodha, Présidente du “Directors Forum” et CEO du MIoD, a déclaré : “Notre partenariat avec PwC à travers notre “Directors Forum” démontre notre soutien à la création de conseils d’administration plus efficaces, en offrant une plateforme de discussion au profit de la communauté des affaires. En effet, le rôle crucial que joue les entreprises familiales au sein de l’économie ne peut être surestimé, et leur pérennité est vitale pour un développement économique continu. Elles sont confrontées à des enjeux pour être compétitives sur le marché. La mise en oeuvre des structures de gouvernance et des opérations solides doivent donc rester prioritaires. Avec une stratégie de succession, une entreprise familiale est beaucoup plus susceptible de préserver la vision à long terme de son fondateur pour plusieurs générations futures. » 

Julien Tyack, associé de PwC Maurice, a récemment pris la relève à PwC sur le “Directors’ Forum”. Passionné par les sujets de gouvernance, il s’est dit « ravi de continuer ce voyage avec la MioD, et d’y apporter toute son énergie et un regard neuf » sur les défis à relever. Pour lui, de nombreux conglomérats à Maurice suivent une structure « hybride », où ils conservent l’ADN familial, tout en étant cotés en bourse, et donc sous le contrôle d’une réglementation plus stricte et sous le regard plus rigoureux de la société dans son ensemble. Durant ces deux dernières années, il a partagé avoir constaté chez elles une profonde capacité de résilience et d’adaptation à relever les défis nés de la pandémie. Toutefois, beaucoup d’efforts restent à faire, autour des initiatives liées à la digitalisation, à l’innovation et à la technologie, ainsi qu’une planification stratégique globale sur le long-terme autour des questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) plus larges. 

Julien Tyack, associé de PwC Maurice

Durant le lancement, Andrea Benkenstein, spécialiste des entreprises familiales au sein de PwC en Afrique du Sud, a présenté aux invités une perspective internationale des entreprises familiales et de leurs enjeux, qui semble-t-il, sont proches de celles de nos entreprises mauriciennes. “Chaque entreprise familiale est unique. Mais nous savons que les plus performantes sont celles dans lesquelles il existe un bon équilibre entre une gestion professionnelle et une propriété d’entreprise responsable d’une part, et une saine dynamique familiale d’autre part,” a-t-elle partagé. 

D’autre part, Arif Currimjee, Directeur chez le Groupe Currimjee et société fondatrice du MIoD, était également invité à partager son expérience familiale au sein du Groupe Currimjee, « Le succès continu des entreprises familiales est particulièrement important pour Maurice car la plupart des entreprises locales restent familiales. Ces entreprises sont confrontées à des défis de gouvernance similaires à mesure qu’elles évoluent vers des stades de développement plus complexes, mais chaque famille ayant sa propre culture, ses valeurs et ses ambitions. La voie empruntée par le Groupe Currimjee reflète nos valeurs distinctives et j’espère que notre cheminement donnera quelques idées à d’autres qui souhaitent partager les mêmes objectifs, à bâtir une entreprise plus forte et plus résiliente pour les générations futures. »