Home » Désormais tropical intense, Batsirai à 300 km de Maurice à 22 heures
Nature Societé

Désormais tropical intense, Batsirai à 300 km de Maurice à 22 heures

Le cyclone a gagné en intensité. Se déplaçant à une moyenne de 18 km/h vers le sud-ouest et le sud-sud-ouest, il sera à moins de 150 km de Grand-Baie demain matin.

Batsirai maintient sa trajectoire sur Maurice. A 22 heures, il était centré à 300 km au nord-nord-est de Maurice et il s’est transformé en cyclone tropical intense. Il se déplace vers le sud-ouest et le sud-sud-ouest à une vitesse de 18 km/h. Les rafales près de son centre sont passées de 200 à 230 km/h. L’alerte 3 émise à 16 h 10 est maintenue dans le 8e bulletin de Météo Maurice diffusée il y a quelques instants.

Les vents associés au météore apporteront de grosses pluies sur l’île, de même que de violentes rafales. Si sa trajectoire s’incurve davantage, son centre se rapprochera encore plus de Maurice. Le temps va se dégrader dans les heures qui suivent, avec des averses accompagnées d’orage et des rafales de 100 km/h. Celles-ci se renforceront aux petites heures de mercredi matin en passant à des pointes de 120 km/h.

Comme indiqué dans notre article précédent, l’île sera en alerte 4 ce mercredi matin. Batsirai sera alors à son point le plus rapproché de Maurice, soit à moins de 150 km de Grand-Baie d’après les prévisions de Météo Maurice. Dans son bulletin émis à 22 h 08, Météo France indique que Batsirai était centré à 500 km au nord-est de La Réunion et qu’il se déplaçait vers l’ouest-sud-ouest à 22 km/h.

« Batsirai évolue maintenant au Nord des Mascareignes. Il confirme un déplacement en direction générale Ouest-Sud-Ouest le rapprochant un peu plus directement de l’île Maurice et de La Réunion. Son intensification a repris et le classe au stade de cyclone tropical intense », souligne-t-elle en mettant de l’avant son « potentiel d’un système très dangereux »

« Il devrait passer au plus près au Nord de l’île Maurice mercredi en matinée à près de 170 km puis au Nord de La Réunion vraisemblablement en cours de nuit de mercredi à jeudi à près de 180 km. Attention, l’incertitude sur la position du système à ces échéances est de l’ordre de 100 km », fait ressortir la station météorologique réunionnaise.

Si Batsirai maintient sa trajectoire, il ne causera pas de gros dégâts aux îles sœurs. « Néanmoins une trajectoire plus rapprochée induisant une dégradation des conditions plus marquée ne peut pas être écartée à l’heure actuelle », prévient Météo France. Elle annonce déjà qu’il se rapprochera des côtes est de Madagascar d’ici la fin de la semaine.