Home » Des Chagossiennes formées à l’entrepreneuriat
Economie Femmes

Des Chagossiennes formées à l’entrepreneuriat

Grâce au partenariat British Council et We Empower, une quinzaine de femmes chagossiennes ont bénéficié d’une formation. Ce « workshop » va leur permettre d’être plus autonomes et les encourager à entrer dans le monde de l’entrepreneuriat.

Annoncé en 2016 par le gouvernement britannique, un fonds de soutien est à mettre à la disposition des Chagossiens nécessitant un soutien et une assistance dans certains domaines. Profitant de ce soutien du Royaume-Uni, le British Council et We Empower ont développé des cours pour les femmes chagossiennes. 

Au programme pour les participantes : une formation dans la langue anglaise, des cours sur l’entrepreneuriat ou encore des formations pour améliorer les compétences en communication ou encore booster la confiance en soi.

Encouragées par cette initiative conjointe et après des semaines de formations, les femmes chagossiennes se disent prêtes à relever les défis et laisser leur empreinte dans l’univers de l’entrepreneuriat féminin. 

Une des participantes, Cindy Beniff, ne cache pas son enthousiasme pour l’avenir à la suite de ces formations. « Je tiens à remercier tous ceux qui nous ont aidés pour ces cours. Maintenant, j’ai plus confiance en moi et je pense être prête à lancer ma propre entreprise. Pour le moment j’hésite entre la pâtisserie et la coiffure, mais je vais définitivement me lancer », confie-t-elle à Afm.media.

Jinny Hilaire et Leticia Uranie, deux femmes entrepreneurs dans le secteur du « catering », se disent elles aussi mieux armées pour affronter les challenges et plus aptes à gérer leur entreprise que ce soit au niveau des finances et du marketing, par exemple.

Georgina Ragaven, Chairperson We Empower se dit heureuse de s’associer au British Council pour cette prise d’autonomie des femmes chagossiennes grâce aux nombreux cours proposés par l’organisation. Quant à la directrice du British Council, Niamh Allen, elle souligne que ce projet de formation des Chagossiens a pris forme il y a 3 ans de cela. « Avec la Covid-19, tout a malheureusement été repoussé. Mais maintenant que ces premières formations ont finalement eu lieu, d’autres projets devraient suivre, avec notamment une journée porte ouverte pour les Chagossiens au British Council », dit-elle. 

L’ « Open Day » aura lieu le 23 février et les visiteurs pourront en profiter pour réunir les informations sur les cours à venir et les opportunités d’internats et d’apprentissages.