Home » 6 avril 1943 : Publication du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry
Culture

6 avril 1943 : Publication du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry

Le Petit Prince, œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry, sort le 6 avril 1943 aux éditions Reynal & Hitchcock, puis aux éditions Gallimard, en avril 1946. Ce titre reste le plus grand succès de cet éditeur. Né le 29 juin 1900 à Lyon, Antoine de Saint-Exupéry est un écrivain, poète, aviateur et reporter français. 

Le Petit Prince, vendu à plus de 150 millions d’exemplaires dans le monde, est traduit en 270 langues et dialectes, ce qui en fait l’ouvrage de littérature le plus vendu au monde et le plus traduit après la Bible. 

Le Petit Prince vient d’une planète à peine plus grande que lui. Le narrateur est un aviateur qui, à la suite d’une panne de moteur, a dû se poser en catastrophe dans le désert du Sahara et tente seul de réparer son avion. Il croise différents personnages : un renard, un homme d’affaires, un roi, un géographe… On peut y lire une invitation de l’auteur à retrouver l’enfant en soi, car « toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent) ». 

Extrait: « J’ai appris, dit le Petit Prince, que le Monde est le miroir de mon Âme… Quand elle est enjouée, le Monde lui semble gai. Quand elle est accablée, le Monde lui semble triste. Le Monde, lui, n’est ni triste ni gai. Il est là, c’est tout. Ce n’était pas le Monde qui me troublait, mais l’Idée que je m’en faisais… J’ai appris à accepter sans le Juger, totalement, inconditionnellement… » 

Néanmoins, Antoine de Saint-Exupéry ne pourra constater la mesure de la popularité de son œuvre, car il disparaît en vol le 31 juillet 1944 au large des côtes marseillaises. Sa mission consiste en une série de reconnaissances photographiques afin de tracer des cartes précises du pays afin d’aider le prochain débarquement en Provence, prévu pour le 15 août. Longtemps perdue, l’épave de l’avion de Saint-Exupéry a été identifiée en 2003. Les multiples hypothèses quant aux circonstances de la mort de l’aviateur ont foisonné au fil des ans devenant le « mystère Saint-Ex ».