Home » Quel retour sur investissement pour l’accord entre la MTPA et Liverpool?
Societé

Quel retour sur investissement pour l’accord entre la MTPA et Liverpool?

Pravind Jugnauth, Premier Ministre avec un dirigeant de liverpool

Alors que la saison 2022/23 de l’English Premier League démarre aujourd’hui, retour sur le l’accord controversé signé entre la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) et Liverpool.  Qu’est-il du retour sur investissement de ce contrat de Rs 400 millions.

Avec la reprise imminente de la Premier League, il était évident que la collaboration entre la MTPA et le Liverpool Football Club reviendrait sur le tapis. Le sujet a été débattu au parlement, la semaine dernière. Plusieurs questions ont été soulevées par des membres de l’opposition dont sur le retour sur investissement de cet accord après deux saisons et si la MTPA envisageait de renouveler le contrat à ce stade.

Pour récapituler, le contrat de sponsor entre la MTPA et Liverpool Football Club est valable jusqu’à la fin de la saison 2023/24 et il vaut 7,5 millions de livres, environ Rs 400 millions, ce qui équivaut à ⅓ du budget de la MTPA. Parmi ce montant, 1,5 million de livres ont déjà été versés à la signature du contrat en 2020. Le deuxième versement était dû à la fin du mois dernier. « Le premier paiement, comme je l’ai mentionné, était de 1,5 million de livres sterling à la signature du contrat en juillet 2020, et le deuxième versement de 2,5 M£ est dû en juillet 2022. La facture pour le deuxième paiement a été soumise le 20 juillet 2022 au ministère des Finances, de la Planification économique et du Développement pour examen, et le paiement à effectuer au titre du Fonds national de résilience est prévu d’ici la fin juillet 2022. Le troisième paiement de 2,5 millions de livres sterling est prévu en juillet 2023. » a répondu le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck, au parlement le 26 juillet dernier.

Ce deal comprend de nombreux avantages dont la MTPA peut bénéficier en dehors de la visibilité de la publicité mauricienne avec notamment des droits de parrainage, l’accès aux joueurs et au club, publicité sur le site, merchandising, utilisation du terrain et accès au magazine mensuel, entre autres. 

D’ailleurs, MTPA organise actuellement un tirage au sort en collaboration avec le LFC sur les réseaux sociaux. Deux billets pour un match de football de Liverpool avec hébergement et facilités de voyage seront remis à un heureux gagnant.

L’une des facettes les plus importantes de cet accord est la visibilité de Maurice sur les panneaux publicitaires entourant le stade lors d’un match. « En ce qui concerne l’affiche publicitaire qui a été visible à Anfield Road lors des matchs à domicile du Liverpool Football Club, en effet, peut-on savoir combien de fois par match cette affiche a été visible, et pendant combien de secondes par match… », demanda le député Franco Quirin. Aucune réponse claire n’a été donnée à cette question car le ministre ne disposait pas de ces statistiques, sauf qu’en 2020, il a été communiqué dans la presse locale que 6 créneaux publicitaires de 20 secondes seront attribués à la MTPA par match officiel.

Au lieu de cela, des éclaircissements ont été donnés sur la visibilité de ce partenariat, « Liverpool Football Club, avec une base de fans de 451 millions de supporters à travers le monde, dont quelque 18 millions d’individus à haut réseau, peut être ciblé comme notre principal marché touristique. Nous parlons d’une grande population de supporters lorsqu’il s’agit du Liverpool Football Club. Sur ces 18 millions de supporters, on estime que 36% choisissent une marque partenaire de Liverpool Football Club pour leurs vacances et pour des opportunités d’investissement… », a déclaré Avinash Teeluck.

Néanmoins on se souviendra tous de la publicité ratée de Maurice à Anfield lors du match Liverpool vs Tottenham en décembre 2020. En effet, l’annonce de Maurice était visible mais avec une grosse faute d’orthographe. Il était écrit « mauritusnow » au lieu de « mauritiusnow ». Une erreur qui a ensuite été rectifiée dans le prochain match.

Pourquoi Liverpool?

Le député mauve, Reza Uteem s’est interrogé sur le choix de Liverpool comme partenaire. « L’honorable ministre vient d’évoquer l’image de marque du Liverpool Football Club. N’est-il pas d’accord que d’une part, s’il associe Maurice à Liverpool, cela rebutera tous les supporters qui ne soutiennent pas Liverpool et, par conséquent, Maurice devrait adopter une position neutre plutôt que de s’identifier à Liverpool ? »  À quoi le ministre, Avinash Teeluck a répondu, «Les statistiques montrent qu’avec les performances du Liverpool Football Club au cours des dernières saisons, il ne peut y avoir d’autre meilleure équipe à conclure un partenariat pour notre marketing… »

En effet, Liverpool n’a pas la plus grande base de fans du Royaume-Uni. En comparant les deux équipes les plus commercialisables et selon les dernières recherches disponibles, Manchester United a la plus grande base de fans au monde avec environ 700 millions de fans contre Liverpool, 600 millions. En termes de présence numérique, Liverpool compte 112 millions de followers alors que Manchester United en compte plus de 174 millions.

Liverpool détient cependant le record de vues. Aux États-Unis, NBC, la plus grande diffusion sportive d’Amérique, a rapporté un record de 1,4 million de téléspectateurs pour le match Liverpool vs Chelsea la saison dernière. Sky Sports, la plus grande diffusion sportive au Royaume-Uni, a déclaré que le match de pointe à domicile le plus élevé était entre Liverpool et Man Utd avec 4,8 millions de téléspectateurs.

La stratégie rwandaise

La MTPA a sans doute voulu suivre la même stratégie adoptée par plusieurs autres pays dont le Rwanda qui sponsorise Arsenal, Porto Rico qui sponsorisait le club de Séville ou encore le Tchad, le FC Metz.

En 2018, le Rwanda a conclu un accord de 30 millions de livres sterling avec le club de football Arsenal. Un parrainage qui passe par l’affichage du logo « Visit Rwanda » sur les manches du maillot d’Arsenal. En 2019, un autre accord a été signé avec le PSG permettant l’affichage du logo « Visit Rwanda » au dos des tenues d’entraînement et d’échauffement du PSG, ainsi que sur les manches du maillot féminin du club.

Étant donné que le Rwanda est l’un des pays les plus pauvres du monde avec un revenu par habitant d’environ 800 USD et de l’autre côté, Arsenal est l’un des clubs de football les plus riches du monde, pas étonnant que les critiques ont également fusé. Mais le gouvernement rwandais affirme que le parrainage est plus que rentable en termes de revenus touristiques. Le Rwanda Development Board (RDB) a déclaré que trois ans après le lancement de la campagne « Visit Rwanda », le retour sur investissement a plus que doublé.

Qu’en est-il de l’accord entre la MTPA et Liverpool?